DERNIER ALBUM

The Cassette Sunday revient avec le VOL 2 composé de 16 titres. Des petites cassettes dispersées dans l’immensité de l’univers et ce tous les dimanche matin. Comme ça t’es prévenu.

banner
THE CASSETTE SUNDAY VOL.2

Blog

Avec quoi démarrer le beatmaking ?

Pas mal de jeunes beatmakers en herbe me demandent sur Facebook avec quel matériel peuvent-ils démarrer ? En fait, tout peut faire l’affaire. Un logiciel craqué, n’importe lequel et des enceintes de PC feront l’affaire. Ce n’est pas le matériel qui détermine la qualité d’un beatmaker. Et puis ça dépend avant tout de ce que l’on veut faire. Si l’ont veut faire uniquement de la composition, n’importe quel software et plugins iront bien. Mais si l’on veut sampler et faire des prods dites « à l’ancienne » ou bien « old school ». On est obligé d’utiliser un matériel se rapprochant de celui de l’époque. C’est à dire, sampler sur vinyle évidemment et utiliser si possible un sampleur analogique.

Le choix est large en matière de sampleur vintage. Pour quelqu’un qui démarre, utiliser un EPS16+ ou un S950 n’est pas la chose la plus simple et intuitive en 2014. C’est pourquoi, le conseil que je donne en général est de démarrer pour pas trop cher avec :

– N’importe quelle platine avec une cellule de qualité
– Des vinyles pour la matière
– Nimporte quelle carte son de moyen de gamme. J’ai longtemps utilisé une EDIROL FA-101 par manque d’argent et ça convient largement pour démarrer.
– N’importe quelles enceintes feront l’affaire.
– Une MPC 1000 avec JJOS remplira le job.

J’ai eu plusieurs machines comme la SP-12, la 2000XL, La 3000, la 60, l’EPS16+, le S950… Et la 1000 est pour moi non pas la meilleure en terme de grain évidemment – on pourra toujours acheter plus tard un sampleur plus roots pour faire du resample ou en midi –  mais probablement la plus intuitive et la plus simple pour travailler. Elle permet de tout faire très facilement. Attention à la fragilité, il faudra un peu souder en changeant les switchs de boutons assez souvent. Si vous cherchez une MPC 1000 d’occasion, n’achetez pas la bleue ou faites attention à ce que le « pad sensor » ait été changé. En effet, les premiers modèles de MPC 1000 bleue ont un problème, privilégiez une MPC 1000 noire par défaut. Le prix acceptable est de 400€ avec une carte mémoire 2gb et 128 de ram. Si il y a le JJOS1 (payant) ou que c’est moins cher, c’est tant mieux.

Je pense que pour démarrer à pas cher (et pas que), c’est une bonne solution.

Aucun commentaire

Publier un commentaire